Loups chantants – Les contes de la fille perchée

Les loups sélectionnés au Prix du roman contemporain de Poitiers

Nouvelle sélection à un prix pour « Les Loups chantants ». Il s’agit de la 29e édition du Prix du roman contemporain organisé par la ville de Poitiers ! Plus de 600 élèves des collèges du département de la Vienne participent à ce concours littéraire, pour élire leur roman préféré. Dans la liste des 4 romans sélectionnés, en plus des Loups, on trouve aussi :
– Aussi loin que possible / Eric Pessan (Ecole des loisirs)
– Ma mère, le crabe et moi / Anne Percin (Rouergue)
– Flow / Mikaël Thévenot (Didier jeunesse)

J’ai eu l’occasion de lire un recueil de nouvelles de Anne Percin, et je dois dire que je suis totalement fan. Je pense que je lirai son roman courant 2017.

En 2015, c’était mes amis Silène Edgar et Paul Beorn qui avaient remporté ce prix avec le formidable 14/14. Apparemment, la remise des prix se déroule dans un énorme amphi avec tous les élèves. ça doit être génial ! Voyez plutôt :

i23592_200_collegiens_de_8_etablissements_poitevins_etaient_jury_du_prix_du_roman_contemporain

 

Les loups chantants remportent le Prix Elbakin 2016 !

Mon dernier article parlait de la nomination des Loups au Prix Elbakin ; la semaine dernière, j’apprends avec joie qu’il remporte l’édition 2016, dans la catégorie « meilleur roman de fantasy jeunesse français » !

Merci à tous ceux qui m’ont aidé pour écrire ce roman (Francis, Elisa, Ioana, Manon, Lilie), ma directrice de collection, Agnès, et toute l’équipe de Scrineo et en particulier à Jean-Paul Arif, et bien sûr à Aurélien Police pour sa superbe couverture !

J’en profite pour signaler la mise en ligne de la Chronique (8.0/10 !!) sur le site d’Elbakin.

Vous allez me dire, t’es gentille, mais tu te réveilles que maintenant ? Eh bien, j’ai fêté ça et j’émerge, enfin ! Non, plus sérieusement, je suis plongée dans l’écriture de mon nouveau roman (qui n’a toujours pas de nom, oui, j’avoue, c’est embêtant). Ceci explique que je sois bien silencieuse sur ce blog.

Je serai toutefois de sortie ce week-end, avec mes Loups bien sûr, pour les Aventuriales de Menetrol et peut-être aurai-je le plaisir de vous y rencontrer !

Palmarès du Prix Elbakin 2016

Meilleur roman fantasy français :

Meilleur roman fantasy français Jeunesse :

Meilleur roman fantasy traduit :

  • Lud-en-Brume, d’Hope Mirrlees, éditions Callidor (traduction de Julie Petonnet-Vincent)

Meilleur roman fantasy traduit Jeunesse :