aurélie-wellenstein-webDe mon vrai nom, Aurélie Wellenstein. Je ne me souviens pas exactement quand j’ai commencé à écrire. Sérieusement, vers 17 ans sans doute, des romans d’ado macabres. Mais avant cela, il y a eu beaucoup d’histoires orales, imposées à des proies sans défense : nuages, peluches, robinets de salle de bain…

Une fois sortie de la crise d’adolescence, vers 27 ans, j’ai commencé à soumettre mes textes à des fanzines, revues ou des maisons d’éditions éditant des anthologies de nouvelles.

Puis les hostilités ont sérieusement commencé…

Mon premier roman, le Cheval et l’Ombre a été publié chez une petite maison d’édition, Sortilèges.

Puis, en 2015, je suis montée en régime avec la sortie simultanément de deux romans : Chevaux de foudre (Magnard) et Le Roi des fauves (Scrineo), qui ont tous les deux été sélectionnés à de nombreux prix littéraires (7 sélections pour les Chevaux ; 7 sélections pour le Roi, pas de jaloux !).

Rebelote en 2016, avec deux nouveaux romans : Les loups chantants (Scrineo), et La fille de Tchernobyl (Magnard).

En 2017, « La mort du temps » sortira chez Scrineo.

Que ce soit pour la lecture ou l’écriture, mon domaine de prédilection est la fantasy, de préférence étrange et inquiétante.