Contact

Pour m’écrire, c’est simple !

Mon mail est mon prénom point mon nom @ gmail.com

Ou bien laissez un commentaire ci-dessous.

A bientôt !

 

21 réflexions au sujet de « Contact »

  • 31 juillet 2019 à 18 h 34 min
    Permalink

    Bonjour, je vous écris après avoir dévoré La mort du temps (que j’ai acheté complétement par hasard ans une librairie de La Rochelle.) Le « hasard a voulu que le jour ou je l’ai commencé, le temps était superbe à Anglet et j’ai pu marcher 16 kilomètres tout en suivant l’aventure de Callista au travers de ce Maelstrom.

    Le rythme des premiers chapitre est bien conçu, se tassant au fil de la monotonie du voyage de la jeune fille et de ses réflexions qu’engendrent ses actes et sa simple existence, jusqu’au dénouement que je n’ai pas vraiment vu venir, le laissant porter par le récit. Les références culturelles parlent bien de ce que la génération des 30 ans et plus/moins ont connus. Les paysages et phénomènes jamais tout à fait expliqués (Une chose que Metro 2033, 2034, 2035 utilise allègrement)

    Je vais suivre votre travail avec attention.

    Deux trois questions d’ailleurs :
    – Avez vous lu Latium tome I et II et si oui qu’en pensez vous (Romain Lucazeau) ?
    – Quel serait le tout premier par à faire pour se lancer dans l’écriture de manière régulière ?

    Répondre
    • 31 juillet 2019 à 19 h 05 min
      Permalink

      Bonjour Aurélien,
      C’est très sympa d’imaginer que votre lecture coïncidait avec cette marche sur 16 km ! On est bien dans l’ambiance (bon, le séisme en moins heureusement ^^)
      Je n’ai pas lu Latium et je ne pense pas le lire un jour.
      Pour votre seconde question, je compare toujours l’écriture au sport, par exemple la course à pied ou la danse. Parfois, on n’a pas forcément envie, on se sent paresseux ou trop occupé par ailleurs, mais je crois qu’il est important d’avoir une certaine discipline sportive/de travail, de s’entraîner chaque jour et ainsi on renforce ce que je surnomme « le muscle de l’écriture », et cela devient plus facile. En clair, je suggère d’écrire un peu chaque jour. La régularité amène forcément des résultats, ne serait-ce qu’en volume, ce qui est gratifiant / motivant / encourageant. Je ne suis pas certaine qu’il faille se focaliser sur la qualité au début, ça peut être paralysant. Pour moi, je crois qu’il est plus important d’avancer coûte que coûte, même si on l’impression que ce n’est pas très bon. Ce rythme, cette énergie traversa forcément le texte. Il l’irriguera. J’appelle ça « écrire au sprint » (j’ai plein de comparaison dans le style sportif, vous voyez…). Ce qui me semble important aussi, c’est le plaisir, et là encore, la pratique en donne, comme la course, comme la danse, ça libère des endorphines. Pour ma part, je privilégie l’instinct et même si j’élabore vaguement un plan, j’aime bien aussi l’adrénaline de la page blanche, de se lancer et d’aller à la rencontre des monstres ou des démons.
      Merci pour votre message
      Aurélie

      Répondre
  • 29 janvier 2018 à 2 h 52 min
    Permalink

    Je viens tout juste de voir la chronique d’Amanda sur ton roman « les fauves » et je suis bluffée ! Un grand coup de cœur à ce que j’ai pu voir, et je dois reconnaître que j’ai été harponnée par son avis plus qu’élogieux !

    Répondre
    • 30 janvier 2018 à 12 h 16 min
      Permalink

      Merci à toi (et à Amanda !!)

      Répondre
  • 29 janvier 2018 à 2 h 42 min
    Permalink

    Hey ! 🙂
    J’ai vu que tu avais été publiée chez Sombres Rets ! J’ai été publiée dans la nouvelle Animaux Fabuleux, et j’ai adoré être en contact avec eux, le directeur, Cyril, était très accessible.
    Tu as l’air de surveiller régulièrement leurs appels à textes, alors que je débarque un peu. Ils proposes un concours tous les ans ?
    Bonne continuation !

    Répondre
    • 30 janvier 2018 à 12 h 16 min
      Permalink

      Hello,
      Félicitations pour ta publication dans Animaux Fabuleux (quel beau thème !) Oui, Cyril est vraiment extra. Je n’écris plus de nouvelles depuis quelques temps, je me consacre aux romans depuis trois ans environ, mais oui, il me semble que Sombres Rets organise tous les ans un appel à textes pour une anthologie annuelle. Faut pas hésiter à participer !
      Bonne écriture !

      Répondre
    • 8 mars 2017 à 22 h 06 min
      Permalink

      Bonjour Amanda,
      Merci beaucoup pour ce commentaire et ta chronique ! Je suis heureuse que le Roi des fauves t’ait plu. Je crois que tu seras à Troll et Legends ? On se verra peut-être là-bas !

      Répondre
    • 17 mars 2017 à 11 h 10 min
      Permalink

      Oui, j’y serai sans aucun doute ; on se croisera sûrement 😉

      Répondre
  • 1 mars 2017 à 13 h 44 min
    Permalink

    Bonjour Aurélie, je viens de dévorer votre livre, il est génial ! Moi aussi j’aimerais une suite, pouvez vous y penser? J’ai vu que vous aviez déjà répondu négativement à une demande, mais je me dis que : si on est plusieurs à vous le demander, vous pourriez peut-être changer d’avis, j’en ai tellement envie. Merci en attendant je vais lire la fille de Tchernobyl, à bientôt

    Répondre
    • 1 mars 2017 à 22 h 25 min
      Permalink

      Merci pour votre commentaire, c’est super sympa <3
      C'est vrai que là, je suis sur d'autres projets de roman et je ne suis toujours pas remontée en selle ! ^^

      Répondre
    • 6 juin 2016 à 15 h 37 min
      Permalink

      Merci pour cette chronique !!

      Répondre
  • 21 avril 2016 à 12 h 40 min
    Permalink

    bonjour, je m’appelle Manon.
    j’ai lu votre livre que j’ai beaucoup aimé .
    actuellement j’ai un projet pour le collège et j’aimerais en savoir un peut plus sur votre biographie.
    Merci d’avance Manon

    Répondre
    • 21 avril 2016 à 13 h 02 min
      Permalink

      Bonjour,
      je vous réponds par mail !

      Répondre
  • 17 juillet 2015 à 13 h 11 min
    Permalink

    Je vais commander le rois de fauves.

    Répondre
    • 17 juillet 2015 à 15 h 16 min
      Permalink

      Merci !
      J’espère qu’il plaira à vos lecteurs !

      Répondre
  • 17 juillet 2015 à 13 h 02 min
    Permalink

    Bonjour Aurélie, Je viens de refermer votre livre (dévoré en 2 jours). J’ai adoré et j’ai tout de suite eu envie de savoir qui vous étiez et si vous aviez écrit d’autres livres. L’idée des chevaux de foudre, c’est quelque chose de nouveau (sans que cela est besoin d’être expliqué) qui s’ancre néanmoins dans l’histoire des courses antiques. Pas plus de violence que cela, sans être mièvre pour autant. Vraiment une belle découverte qui donne du peps. Merci et bonne continuation.
    Agnès, bibliothècaire jeunesse.

    Répondre
    • 17 juillet 2015 à 15 h 18 min
      Permalink

      Bonjour Agnès,

      Merci pour votre message qui me fait très plaisir ! ça me donne plein d’énergie pour continuer à écrire des histoires. J’ai eu récemment une nouvelle idée pour une histoire avec des chevaux… A voir si ça se concrétise dans ma tête !

      Bien à vous,
      Aurélie

      Répondre
  • 2 juin 2015 à 20 h 40 min
    Permalink

    bonjour,
    je viens de finir votre livre « les chevaux de foudre », et j’ai adorée….y aura t’il une suite ? j’en serais vraiment heureuse tellement l’histoire est intéressante et changeante de la culture sur les chevaux qui parait d’habitude

    Répondre
    • 8 juillet 2015 à 10 h 46 min
      Permalink

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire, que je ne découvre que maintenant (argh, j’ai honte !!!! désolééééée !!)
      Pour la suite, j’y réfléchis, mais à priori, je ne pense pas en écrire une.
      Amicalement,
      Aurélie

      Répondre

Répondre à Amanda Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *