Voici dévoilée la couverture de mon prochain roman, La mort du temps. L’illustration, très mystérieuse, est signée Benjamin Carré. Alors, pourquoi cette cathédrale semble-t-elle faite de crâne, de vertèbres et d’os ? Qu’est-ce qui ruissèle sur les façades ? Cette créature étrange qui déambule dans la rue à côté d’une jeune fille, c’est quoi exactement ? Des ptérodactyles dans le ciel, t’es sérieuse ?

Les réponses dans le livre, très bientôt !