C’est fière comme un pou que je vous annonce la re-sortie en poche du Roi des Fauves. C’est chez Pocket. Il est gris-argenté, il est souple, il est bien encré, il sent bon, et il vous mangera la main si vous le touchez (parce que bon, c’est le Roi des fauves quand même !) La couverture originale, d’Aurélien Police, a été conservée pour mon plus grand bonheur. RDV vendredi en librairie !

arrivée chez moi, et installation avec ses nouveaux copains