Les contes de la fille perchée

Site d'Aurélie Wellenstein

Imaginales, suite !

Le vendredi, pas de café littéraire au programme, mais des dédicaces, plein de monde et de nouvelles rencontres. Les copains commencent à arriver pour le gros week-end. Comme l’année dernière, j’ai la chance d’avoir de super voisins : Victor Dixen, Jean-Luc Marcastel, Rod Marty, Cindy Van Wilder et Agnès Marot.

 

On est sérieux !!

Très appliqués à la tâche !

Samedi, la température augmente. On profite du beau temps pour organiser le traditionnel pique-nique sur les bords de la Moselle (qui n’est pas un fleuve mais une rivière, apprends-je avec stupeur) et prendre des coups de soleil bien mérités ! Je participe à un café littéraire très intéressant sur les trolls, elfes et berserkirs. J’ai beaucoup aimé entendre Fabien Fernandez parler de son travail d’illustrateur ; c’était enrichissant d’avoir son point de vue d’artiste sur sa façon d’appréhender les couvertures de roman.

La fresque des Imaginales, à laquelle participe Fabien, est en cours de création...

La fresque des Imaginales, à laquelle participe Fabien, est en cours de création…

J’ai aussi flashé sur son livre, Coeur sauvage, que je me suis empressée d’acquérir ensuite.  L’après-midi, beaucoup de monde se presse dans la Bulle du livres. Les rencontres se succèdent, je revois des lecteurs de l’année dernière et fais la connaissance de nouvelles personnes.

Mon butin 2016 !

Mon butin 2016 !

A 18h, Rod et moi allons soutenir notre éditeur pour la conférence sur Scrineo. Il dira plein de belles choses sur les Loups

conf scrineo

Radiographie d’une maison d’édition : Scrinéo

Fin de soirée à la pizzeria, avec les copains du forum Cocyclics. Un super moment où on force des auteurs terrorisés à pitcher leur dernier roman, niark niark !

Le lendemain, on démarre de bonne heure pour les conf de 10h ! Je suis programmée sur deux cafés littéraires en même temps. Je fais donc une demi-heure sur les berserkirs au Magic Mirror 2 avant de filer parler cheval au Magic Mirror 1. Des interventions très sympas de part et d’autres. L’orage s’approche. La sono saute. Je pense à mes chevaux de foudre…

Avec Charlotte Bousquet et Kristen Britain (moi je suis arrivée après, en brandissant un siège sur ma tête, tel un berserk !)

De retour à la table de dédicaces, je rencontre le créateur d’un splendide fanart du Roi des fauves. Il me laisse l’affiche en cadeau !!

ça claque ! http://artis-delirium.com/

ça claque ! http://artis-delirium.com/

Fin de journée, c’est l’heure de rentrer et de dire au revoir aux Imaginales. C’était vraiment 4 jour extraordinaires. On a déjà hâte d’être à l’année prochaine ! (comment ça, j’ai un roman à écrire entre temps ???)

De l'avantage d'avoir une voiture orange sur un parking bondé !

De l’avantage d’avoir une voiture orange sur un parking bondé ! (bon, la rouge assure aussi !)

Précédent

Imaginales, Jour 1

Suivant

Des chevaux à Tchernobyl ?

  1. Je suis ravie de t’avoir rencontrée là bas! J’ai écouté les conférences dans lesquelles tu intervenais en rentrant, c’était super interessant!
    J’ai lu les loups en rentrant, et que dire…. Coup de coeur 🙂 J’ai hâte de lire le roi des fauves et surtout continuer de t’encourager dans la voie de l’écriture 🙂
    A bientôt!

    • Aurélie

      Ravie de t’avoir rencontrée aux Ima !
      Merci beaucoup pour ta chronique des Loups. Les retours des lecteurs sont toujours très importants à mes yeux !
      A bientôt,
      Aurélie

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén